Il Garofano Rosa: Nous aimons Vérone, Nous aimons l’Italie

J’ai quitté Vérone et l’Italie il y a au moins dix ans pour suivre mon mari de nationalité française. Je dis toujours : « Je suis partie par amour ». J’avoue qu’au cours de toutes ces années, j’ai ressenti une certaine nostalgie pour ma maison et la langue italienne, une langue que j’avais du mal à quitter, après l’avoir étudiée de nombreuses années à l’Université.

Cela fait longtemps que je vis à Paris et ma famille, composée de mon mari et de mon petit garçon de cinq ans, est internationale. Je suis heureuse que mon enfant, dont je m’occupe maintenant presque à temps plein, ait la chance de parler italien et français, deux des langues les plus harmonieuses et les plus riches au monde.

Le projet de création de Il Garofano Rosa est né à un moment très particulier où j’ai ressenti le besoin de m’arrêter pour réfléchir à ma vie et à mes priorités. Absorbée par le travail et un rythme de vie effréné, j’ai ressenti le besoin de rentrer chez moi plus souvent et de parler de ma ville et de mes origines. Je le faisais depuis un certain temps, plus ou moins inconsciemment, avec les nombreux clients rencontrés à la Librairie Louis Vuitton des Champs-Élysées où j’ai travaillé pendant de nombreuses années. Après ma démission, non sans quelques larmes et quelques nuits blanches, il me fallait « inventer » un travail pour atteindre cet équilibre délicat et recherché entre vie privée et vie professionnelle.

Grâce à l’aide d’une autre femme, ma mère Anna Rosa Biot, tout a pu prendre forme. Il Garofano Rosa est un appartement qui nous appartient à toutes les deux. Anna Rosa l’a rénové avec un goût à la fois excellent et éclectique à l’âge “tendre” de 78 ans, faisant preuve du courage d’un lion, lorsqu’elle a décidé de se remettre en question et de se lancer dans une nouvelle aventure, tout en me donnant une belle leçon de vie.

Ensemble, nous avons créé un lieu spécial, doté d’une âme purement féminine et sophistiquée, dans laquelle chaque détail raconte une histoire. Les livres de la bibliothèque ont été achetés et collectionnés par moi à Paris lorsque je travaillais dans le monde de la mode. Ma mère, passionnée de jardinage, a acheté les rosiers de la terrasse dans une célèbre pépinière toscane. Chaque rosier a été choisi non seulement pour sa couleur assortie à l’aménagement intérieur, mais aussi pour son parfum enivrant.

Cet appartement est donc une histoire de femmes qui travaillent ensemble: de la directrice artistique (une amie d’enfance) qui nous a aidées à créer notre beau logo, à la directrice du magasin Kartell à Vérone qui nous a suivies avec un grand professionnalisme et beaucoup de goût dans le choix de la décoration pour Il Garofano Rosa. Sans parler de l’aide précieuse de deux chères amies de la famille : l’une, journaliste renommée, nous a conseillées pour promouvoir et faire connaître Il Garofano Rosa à Vérone, en Italie et dans le monde ; la seconde, talentueuse décoratrice, nous a assistées pour la décoration événementielle.

Il Garofano Rosa est un appartement qui charmera tous ceux qui souhaitent s’imprégner de la culture et des goûts typiquement italiens. Il n’y a rien de plus beau que de se sentir accueilli chaleureusement lors d’un voyage.

Leave a comment